EN / FR / DE

BIOGRAPHIE

Georges Athanasiadès est né en Suisse romande en 1929. Son père, d'origine grecque, pianiste et chef de chœur, l'initie à la musique.
Après ses études de théologie, puis de lettres allemandes et de musicologie aux Universités de Heidelberg et de Freiburg, il couronne ses études musicales à Lausanne par les plus hautes distinctions pour l'orgue.

Chanoine de l'Abbaye de Saint-Maurice en Suisse et prêtre depuis 1952, il y fut longtemps professeur au Lycée. Organiste titulaire de la Basilique, il y dispose d'un instrument de concert particulièrement remarquable.


Des tournées de concerts le conduisent dans toute l’Europe, l’Amérique du Nord, l’Afrique, le Japon. En 2009 il fut invité comme premier européen à donner un concert d’orgue dans le National Centre for the Performing Arts à Pékin.
Ses auditeurs ainsi que la presse soulignent les qualités magistrales de ses interprétations. En plus de ses nombreux enregistrements à la Radio, il a gravé une quinzaine de disques. Il joue volontiers avec d’autres solistes ou des orchestres. En plus de son activité comme concertiste, il est souvent demandé comme conseiller pour la construction ou la restauration d’orgues.

Il est appelé comme membre du jury de concours de musique nationaux et internationaux tels que «Franz Liszt» à Budapest, «Clara Haskil» à Vevey, "Jugend musiziert" à Leoben en Autriche.
En 2001, Georges Athanasiadès a fondé le Concours International pour Orgue à Saint-Maurice.

Comme conseiller artistique d’une fondation privée, il peut procurer des bourses d’études pour de nombreux jeunes musiciens, dont il suit la carrière.

Régulièrement il donne des conférences musicales, entre autres dans les Universités populaires, à la Radio, au Cercle romand Richard Wagner, et bibliques pour des institutions religieuses. Depuis 2003 il est invité pour la présentation des œuvres au Festival d'Opéra d'Avenches. Il a participé activement à Paris aux Commissions de traduction demandées par le Concile Vatican II pour la Liturgie et les Psaumes. Il a publié comme auteur ou traducteur de nombreux articles et livres dans le domaine des arts et de la théologie, tels que Mysterium Salutis (Paris), Le Message des Icônes (Fribourg), Initiation à la musique par le disque (Lausanne), Pas de musique sans amour, Biographie du chef d'orchestre Josef Krips (Saint-Maurice), Wer singt, betet doppelt, Ecrits sur la musique et la théologie (Wien).

Georges Athanasiadès est membre d’honneur de la Société Franz Liszt de Budapest et de Vienne. Il a reçu le Prix Rünzi de l'Etat du Valais en Suisse pour l'ensemble de ses activités dans les lettres, la théologie et la musique; la Ville de Paris lui a décerné la Médaille Vermeil.